Un outil d’aide à la décision pour l’internaute

Notre objectif : fournir aux internautes une estimation du risque encouru, même pour un site inconnu.

 

*           *

Nous proposons deux moyens afin d’obtenir une estimation du risque.

Un outil proactif : le moteur de recherche hébergé sur le site contrefaçon.fr.

Lorsque l’internaute a un doute sur un site e-commerce, il lui suffit d’entrer ou bien de copier-coller l’adresse URL du site en question sur le moteur de recherche du site contrefaçon.fr et de lancer la recherche. Une note de risque lui sera fournie en seulement quelques secondes.

Un outil automatique : l’extension pour navigateur.

Le fait d’installer l’extension pour navigateur permet d’engendrer un audit de tous les sites visités à l’aide de ce navigateur. Le résultat s’affichera alors en haut à droite du navigateur.

 

Contrefaçon.fr délivre une note de confiance aux internautes.

Cette note est le résultat d’un audit technique du site.

Lorsque l’internaute initie l’audit d’un site via la barre de recherche ou via l’extension pour navigateur, un groupe de sondes est lancé et confère des notes intermédiaires qui sont pondérées et agrégées en une note de confiance. Ce score peut aller de 100 à 0. La note 100 signifie que le site est totalement fiable tandis que la note 0indique que la confiance pour ce site est très faible.

Interprétation de la note :
Note Interprétation Conseil
0 Site de contrefaçon (note validée par les utilisateurs) N’y achetez rien
1 à 20 Pas de confiance Site à priori à éviter
21 à 40 confiance faible Soyez vigilants
41 à 70 confiance moyenne fiabilité moyenne
71 à 99 confiance forte Site fiable
100 aucun risque (site authentifié par nos partenaires) Site certifié fiable

*           *

Précautions

Les notes s’échelonnent de 1 à 99 et sont le résultat d’un audit technique. Cet audit n’est toutefois pas infaillible. La note n’est donc qu’une indication d’aide à la décision visant à éveiller l’attention de l’internaute sur un risque potentiel. A ce titre, elle ne saurait présumer du caractère légal ou illégal du site. Si une note paraît aberrante à un internaute, il est possible de la contester via un formulaire ad hoc. En outre, ces notes ont de la valeur pour les sites e-commerce, il ne convient pas de les prendre en compte pour les autres sites.